VOCATION D'ANYJART

L’orientation pédagogique du site www.anyjart.com, souhaitée par son concepteur à savoir N. K. Omotunde, se veut axée sur une relecture objective des savoirs culturels, intellectuels, spirituels et scientifiques de l’Afrique noire, qui ont fait l’objet d’un profond discrédit sur la scène internationale, en raison de la nature problématique des relations historiques entre l’Europe et l’Afrique depuis le XVème siècle (esclavage, colonisation, néo-colonisation).

Considérant, comme le stipule l’article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, que « L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux » mais aussi le Principe 7 de la Déclaration Universelle des Droits de l’enfant, qui proclame que tout enfant « doit bénéficier d’une éducation qui contribue à sa culture générale et lui permette, dans des conditions d’égalité de chances, de développer ses facultés, son jugement personnel et son sens des responsabilités morales et sociales, et de devenir un membre utile de la société », ANYJART œuvre pour déconstruire les récits coloniaux ayant contribué à marginaliser le Monde Noir du cours de l’histoire intellectuelle de l’humanité et à alimenter les imaginaires racistes et racialistes au point de chercher des justifications positives aux razzia négrières européennes et arabes et à la colonisation.

ANYJART s’inscrit donc résolument d’une part, dans le cadre éthique de l’approche historiographique du professeur Cheikh Anta Diop (Dt en Sciences Sociales, égyptologue et membre de la commission de l’UNESCO pour la Lutte contre le Racisme) mais encore, la démarche institutionnelle de l'UNESCO qui invite officiellement tous les historiens de toutes nationalités à œuvrer pour « désarmer l'histoire en mettant l'accent sur le développement scientifique et culturel des peuples et en soulignant les apports de tous au progrès général de l'humanité », pour enfin parvenir à écrire une histoire universelle « reflétant la pluralité des visions » et suscitant une « égale dignité des cultures ».

NK3.jpg
EDITION ANYJART.jpg
Capture d’écran 2020-10-18 à 13.43.43.

DIFFUSER LE SAVOIR...

RENFORCER LE SAVOIR...

Créer une

Herméneutique à notre Savoir ancestral

 

Doter nos expériences et savoirs ancestraux d'un cadre opérationnel servant de socle à notre modernité anthropologie..

N. KALALA OMOTUNDE