Une histoire des mathématiques eurocentrée qui nous éloigne considérablement de la vérité

 

 

 

Soulignons ensemble l'aspect eurocentriste de ce récit inexact sur l'histoire des mathématiques.

 

 

 

 

 

 

 

Par N. Kalala OMOTUNDE

 

Introduction à la véritable histoire des mathématiques

 

 

En février 2007, le quotidien français "Le Monde" faisait sa Une en exhibant l'Os Ishango trouvé en RDC et présenté au public comme la première tablette mathématique de l'histoire humaine (voir image à gauche) en clamant : Les os incisés d'Ishango font naître la numération en Afrique".

 

7 ans auparavant, le journal belge "Le Soir" daté du16 décembre 2000, dans un article intitutlé "l'Os Ishango, ancêtre de la calculette", informait déjà la communauté internationale en posant la question suivante "Et si les mathématiques étaient nées, il y a 20.000 ans sur les rives des grands lacs africains ?".

 

Il est indéniable que si cet objet avait été trouvé en Europe, le discours du documentaire vidéo aurait été différent, mais là, il s'agit de l'Afrique noire.

 

 

La deuxième raison pour laquelle nous pouvons mettre à l'index ce documentaire, est que l'Os Ishango a fait l'objet d'une Cérémonie Officielle de la part du gouvernement Belge et ainsi, une statue de 7 mètres de haut de cette tablette africaine, trône désormais devant le Théâtre royal de la Monnaie, au Centre de Bruxelles.

 

Je vous laisse apprécier le mot officiel qui figure au bas de la statue pour informer les passants :

 

"Symbole de la Recherche en Région de Bruxelles-Capitale, le bâton d'Ishango est avant tout un véritable trésor scientifique.

 

L'objet original qui ne mesure que 10 cm a été découvert en République Démocratique du Congo, à Ishango, par le géologue Jean de Heinzelin.

Il comporte 168 entailles regroupées de manière intentionnelle, dont les résultats suggèrent des connaissances mathématiques avancées.

 

Le bâton d'Ishango serait par conséquent, la plus ancienne preuve de capacité mathématique de nos lointains ancêtres (Nègres) : une calculette préhistorique âgée d'envions 25 000 ans".
 

 

La troisième raison qui nous permet de classer ce documentaire parmi les escroqueries intellectuelles types du modèle eurocentriste, est la présence sur la rangée de gauche (à voir ci-après), des Nombres Premiers classés dans l'ordre, en  25 000 de l'ère ancienne africaine, soit 11, 13, 17, 19, ce qui oblige une réécriture de l'histoire universelle des mathématiques dépourvue de toute saveur néo-coloniale !

 

Echec et Maât !

 

Je vous remercie.

 

 

PS. Cet Os a été déchiffré par l'astrophysicien camerounais J. P. Mbeleck qui a présenté en février 2014 en Guadeloupe, le fruit de ses travaux, lors du Mois de l'Afrique.

 

 

 

Remerciement au site lesbahundes.com et à Yvonne Murairi pour les photos.

 

 

 

 

 

 

NK3.jpg
EDITION ANYJART.jpg
Capture d’écran 2020-10-18 à 13.43.43.

DIFFUSER LE SAVOIR...

RENFORCER LE SAVOIR...

Créer une

Herméneutique à notre Savoir ancestral

 

Doter nos expériences et savoirs ancestraux d'un cadre opérationnel servant de socle à notre modernité anthropologie..

N. KALALA OMOTUNDE